AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 justice will be dealt out.

Aller en bas 
AuteurMessage
Justice Trinity Lestrange

avatar

Masculin nombre de messages : 1
age : 27
pseudo : aaaight
date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: justice will be dealt out.   Lun 27 Juil - 23:45

justice trinity lestrange
« justice will be dealt out »



âge : trente-trois ans.
date & lieu de naissance : trente décembre 1984, Londres.
origines & pureté : fille de Bellatrix & Rodulphus Lestrange
orientation sexuelle : hétérosexuelle
métier/occupation : vous croyez qu'une personne comme moi a besoin d'un métier ? non.
situation amoureuse : libre de toutes entraves.






hominum revelio




PART ONE
4 Novembre 1992


Justice n’avait pas peur du noir, et pourtant elle n’avait que huit ans.
Il n’y avait que l’obscurité autour d’elle, mais elle n’était pas effrayée. Bizarrement, elle préférait cette atmosphère, elle se sentait en sécurité. Elle ne savait pas où elle se trouvait, tout ce qu’elle voyait, c’était les formes difformes des arbres qui s’élevaient autour d’elle, faiblement éclairés par la lune. A quelques mètres d’elle, une biche s’était brusquement levée, effrayée par cette arrivée nocturne et soudaine. Elle savait ce qu’il allait se passer : elle se retourna assez tôt pour voir l’éclair de lumière verte, celle-ci illumina le visage de la personne qui venait de lancer le sort fatal ; c’était une femme au visage émacié, ses cheveux noirs parsemés de mèches grises, un sourire dément aux lèvres. La lumière verte parcourue les quelques mètres qui séparait sa mère et la biche, illuminant au passage les visages des autres Mangemorts qui se trouvaient dans cette clairière. Justice les connaissait : il y avait son père, Dolohov et Rockwood. La lumière verte frappa la biche, qui tomba lourdement sur le sol, les yeux ouverts, morte d’effroi.
Justice jubilait. Elle s’approcha de la biche, posa sa main sur son corps encore chaud. Elle sourit, il était si facile d’ôter la vie à un être vivant. Une main se posa sur son épaule et la tira en arrière. Elle leva les yeux et croisa ceux de sa mère. Elle comprit immédiatement qu’elle devait se taire, rester derrière elle et observer, à l’image d’une lionne qui enseigne à sa progéniture comment chasser et tuer. Justice était excitée.
Elle suivit sa mère et les autres Mangemorts à travers le bois, essayant de faire le moins de bruit possible en évitant les feuilles mortes et les branches tombées au sol, elle ne devait pas compromettre la mission de sa mère. Elle l’avait emmenée avec elle, non pas pour lui faire plaisir, mais pour la forger, pour l’endurcir. Si elle faisait quoi que ce soit qui pourrait nuire à sa mère, elle savait qu’elle ne lui ferait plus l’honneur de l’emmener avec elle. Ce qui est plus grave, sa mère pourrait avoir des problèmes. Et c’était la dernière chose que Justice voulait.
Sa mère leva la main, murmura quelque chose et aussitôt Rockwood et Dolohov disparurent silencieusement, dans une vapeur de fumée noire. Sa mère se tourna vers elle et croisa le regard de Justice. Encore une fois, elle comprit : ne bouge pas tant que je ne t’ai pas dit de le faire, ne crie pas, reste caché. Et sa mère disparue également dans l’obscurité.
Elle ne devait pas bouger, mais pourtant elle en avait envie, elle voulait s’avancer vers cette cabane en bois qui se dessinait devant ses yeux à quelques mètres. Elle vit sa mère, tapie dans l’ombre, dessinant des mouvements complexes avec sa baguette. Il y avait du mouvement dans la cabane, l’ombre d’une personne se dessinait sur la vitre crasseuse. Un homme, avec des épaules larges et une barbe de plusieurs jours. Avait-il remarqué la présence de trois Mangemorts autour de sa cabane, près à attaquer ? Il semblait agité…
Sa mère avait réussi à pénétrer les défenses de l’habitation : voilà pourquoi l’homme était devenu soudainement agité. Tout se passa très vite : l’homme sortit brusquement de sa cabane, sa baguette prête, Rockwood et Dolohov apparurent devant lui et le désarmèrent facilement, avant de l’envoyer s’écraser contre un arbre, aux pieds de sa mère qui arborait le même sourire dément qu’elle avait lorsqu’elle avait tué la biche. Elle siffla légèrement, et Justice comprit que c’était le moment. Elle sortit de sa cachette et couru vers sa mère.









aaaight

âge : dix huit ans.
temps de connexion : le plus possible.
comment as-tu connu le forum et comme le trouves-tu ? grâce à emiche, merci merci merci!
votre personnage est-il un personnage vacant ? ouep.
personnalité sur l'avatar : rachel weisz
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
justice will be dealt out.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hominum Revelio :: 

l'administration

 :: poudlard express
-
Sauter vers: